REIKI

gallery/Reiki_files-shapeimage_1
gallery/Reiki_files-shapeimage_2

        Définition

        Reiki est prononcé «ree-ki» (en japonais «rei» = l’inépuisable énergie de l’univers, «ki» = l’énergie vitale personnelle) et désigne une forme japonaise de thérapie par l’imposition des mains. Le maître Reiki transmet l’énergie vitale universelle en posant, ou pas, ses mains sur le patient.

        Origine

        L’histoire et la technique du Reiki  sont transmises par voie orale et il existe de nombreuses légendes concernant la redécouverte du Reiki à la fin du 19e siècle.

        Le moine japonais Mikao Usui (1865-1926), aurait découvert des sutras tibétains, rédigés en sanscrit et vieux de 2500 ans qui décriraient, par des symboles Reiki, les effets thérapeutiques de l’imposition des mains.
        C’est ainsi que Mikao Usui commença à guérir les gens avec ses mains et, plus tard, à enseigner la méthode Reiki.

        Après la mort d’Usui, Chijiro Hayashi (1879-1940), son plus proche collaborateur, fonda à Tokyo, en 1930, la première clinique privée de Reiki. Hawayo Takata (1900-1980), disciple d’Hayashi, popularisa le Reiki dans le monde entier à partir d’Hawaï. Jusqu’à sa mort, en 1980.

        La petite-fille de Takata, Phyllis Furumoto, est considérée aujourd’hui par de nombreux maîtres Reiki comme le Grand-maître du système Usui. Elle fonda l’Alliance-Reiki et y enseigne le Reiki avec trois degrés et environ cinq symboles. Barbara Ray, qui a également été initiée par Takata, a créé sa propre organisation, «The Radiance Technique Association International», elle y enseigne le Reiki avec sept degrés et environ 30 symboles. Ainsi, existe-t-il aujourd’hui deux branches du Reiki mais le système Usui de Furomoto est le plus répandu en Europe.

        Principes

        D’après la philosophie Reiki, les maladies et le stress se produisent lorsque le contact avec l’énergie universelle est bloqué, par exemple par des sentiments longuement réprimés.

        Le maître Reiki joue le rôle de médiateur pour transmettre au patient l’énergie universelle qui coule à travers tous les êtres vivants. Cela renforce l’énergie

vitale du patient et stimule sa capacité d’auto-guérison.

        Le maître Reiki ne transfère jamais sa propre énergie. Il «ouvre» et équilibre simplement le corps du patient pour que celui-ci puisse de nouveau recevoir l’énergie vitale.

        Déroulement d’une séance

        Le patient s’allonge sous un drap, soit sur le ventre, soit sur le dos ; Il n’est pas nécéssaire d’être dévêtu, l’important étant de se sentir à l’aise et libre de bouger. Le maître Reiki établit alors une «connexion» avec l’énergie Vitale et la dirige via des symboles vers la personne en approchant ses mains ou en les appliquant directement sur la zone à traiter.

        Les zones sont choisies en fonction de la problématique et de l’intuition du praticien : chaque position est maintenue entre 30 secondes et 4 à 5 min, voir plus en fonction des besoins. La séance dure entre 45 et 60 minutes.

        A quoi s’attendre ?

        Le Reiki, bien que très puissant, reste un travail très doux, subtil, énergétique, avec ses propres rythmes. Personnellement, j’ai pris l’habitude de dire que c’est un «accélérateur d'événements» : le Reiki fait mûrir des situations dans votre vie, rééquilibre les énergies et agit sur l’inconscient. Ainsi, il peut aider votre MOI profond à trouver les ressources nécessaires, justes et adaptées pour vous remettre dans le «droit chemin» de votre santé.

        Pendant les séances, les ressentis sont très variables : chaleur, froid, flux divers, secousses, vagues d’émotions, pleurs, rires, images, ou même «rien»... Ces manifestations ne constituent pas un but à atteindre : elles peuvent être là .. ou pas.

        Plus on parvient à faire le vide, à être disponible et à faire de «la place» pour du nouveau, plus le travail est ressenti et intégré.

        Fréquence

        Le nombre de séances et la fréquence seront bien sûr adaptés à vos besoins : de une séance «pour essayer» à un traitement au «long court» en passant par trois ou quatre séances pour se préparer à un examen,  vous sentirez sans doute par vous-même vos besoins.

        Par expérience, j’ai remarqué qu’il fallait au moins deux séances : la première est avant tout une prise de contact avec l’énergie universelle : il s’y passe souvent des choses «fortes». La deuxième permet de cadrer cette énergie et de donner une direction au travail.

gallery/Reiki_files-reiki2-filtered
gallery/Reiki_files-Reiki-filtered
gallery/Reiki_files-Reiki3-filtered
gallery/Reiki_files-lignee_Reiki_Ludo-filtered
gallery/Reiki_files-Certif_Reiki_3
gallery/Reiki_files-galet-filtered
Juste pour aujourd'hui,
 Ne te fais pas de soucis 
 
Juste pour aujourd'hui, 
Ne te met pas en colère
 
Honore tes parents,
tes maîtres, tes aînés
 
Gagne ta vie honnêtement
 
Montre de la gratitude envers
tout ce qui vit

                                    Mikao Usui
gallery/Reiki_files-Certif_Reiki_1
gallery/Reiki_files-Certif_Reiki_2

www.newstherapies.fr Tous droits réservés. © 2013 Ludovic Favre - 74550 - France